wicked lands

these violent delights have violent ends

SKY FULL OF SONG — p i m p


✕ • • •




Sentiment brouillon dans un brouhaha qui n’a de cesse de croître, tu te hâtes. Sillonnant entre les silhouettes, grappillant des raccourcies imaginaires parmi les clients tête en l’air.
Un paquet dans les bras, contre ton cœur, tu te hisses sur la pointe des pieds pour pouvoir te dépêtrer. Il y a de la diligence dans ton regard, de la vigilance dans tes gestes hagards. Petite zonarde parmi la grande cité aux veines noyées, tu recherches le bout du nez levé la direction à emprunter.
Car niché dans le creux de tes coudes se trouve un colis dont la fragilité te fait trembler, te tire une suée.
Les tempes humidifiées tu pries intérieurement pour ne rien briser, ne pas bousculer, simplement tracer ton chemin calculé.

C’est pourtant dans ces marées humaines que le regard est toujours attiré, l’attention malmenée. Car il y a des des visages, des couleurs, des odeurs.
Et malgré tes œillères vissées tu ne peux qu’être déconcentrée.
Car voilà un soubresaut,
Quelque chose qui te remue illico,
Et transforme le tout en fiasco.

Tu l’as vue, elle est entrée par ta cornée, a écarquillée ta pupille distillée pour finalement venir percer ce qu’il restait de ton thorax étiolé.
Pimprenelle habite ta vision,
Elle l’a volée le temps de te faire perdre la raison.
Si tu étais faite de chaire, tu dirais que ta trachée est serrée, qu’il manque la salive nécessaire pour te faire avaler.
Que tes vaisseaux étaient à ça d’éclater sous la pression de cet instant à la volée.

À tes pieds est déjà répandu le bibelot censé être livré,
Morceaux de verres que tu piétines nerveusement sous ta plante cristallisée.
Il y a un manque, une lacune désavouée que tu pensais avoir tassée qui meut ton corps fragilisé.
Parce qu’elle s’éloigne, devient lointaine, se perdra bientôt dans les ombres ébènes des ruelles hétérogènes.
Et toi D’Artagnan, tu te frayes un chemin, bouscule les indécis, double les traînards.
« Pimp! »
Ton appel vrille les tympans des ouïes les plus proches sans sembler atteindre la concernée.

Alors tu finis de jouer des coudes, tends une main trop courte.
Le bout des doigts crochetés au tissus de son habit, tu la retiens à un fil.
« Retourne-toi, lentement. »
Car un visage familier t’attend.

Dim 19 Aoû - 20:15
avatar
habitation :
OUEST PAR INTÉRÊT, SUD DANS LE CŒUR. (mais voyage bcp)
affiliation :
NEMOS — terpsichore. Récolte des informations au grès de ses voyages.
particularités :
AIGUE-MARINE // DURETÉ : 7.5/10 // EMPLACEMENT : derrière l'œil gauche.
avatar :
Rei Ayanami — NGE. (merci à Alba et Kasimir ♥︎)
Messages :
45
Date d'inscription :
26/07/2018
kosmo
SKY FULL OF SONG — p i m p
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé
» [2000pts ork]La Band' à Wazdakka (full moto)
» [500 pts] La compagnie grise: Full tir
» Ork full tir feignasse
» Full Wargs en 500 points
réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum