wicked lands

these violent delights have violent ends

avant-garde + kasimir

⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝




icon

avant-garde


ft. kasimir





La journée s'étire, inlassablement - le soleil pourtant a à peine atteint son zénith. Mais de l'exploration de ces quartiers chaotiques, où chaque venelle se tord à l'ombre des bâtiments bancals, naît une espèce de fatigue à laquelle Abraxas est peu coutumier. Il a l'habitude des muscles criant grâce, des hématomes se relayant à la surface de sa peau, des paupières qui se closent dès qu'il pose la tête sur son oreille ; et, dans une certaine mesure, il est coutumier de l'épuisement des neurones après une longue séance de réflexion. Mais ces flashs de couleurs qui agressent la rétine, ces dédales dont il faut retenir le tracé, ces sons éclatant en désordre contre ses tympans - il ne les expérimente pas souvent. Avec l'âge et l'usure, il craint que l'expérience ne devienne pire.
Andromaque non plus n'a guère l'habitude ; elle vit dans le confinement d'un esprit, éloignée des évènements. Abraxas s'est souvent demandé comment elle se représente le monde ; il l'imagine telle une présence à ses côtés, dont il n'a pas toujours conscience pleinement, mais cela ne dit rien de son expérience à elle. Et, dans le fond, il ne s'en soucie pas vraiment. Elle a eu le droit à sa propre existence ; ce n'est pour elle qu'un bonus. Quant à lui, il mourra simplement, sans laisser de souvenirs ni de regrets. Si encore elle lui était plus utile ; mais bien qu'elle ait fréquenté ces ruelles à un moment, les rues avaient changé.
D'où la nécessité de s'assurer l'assistance de certains habitants du quartier en cas de besoin ; telle est la question qu'Abraxas a présentée à Kasimir lorsqu'il a proposé que les deux se rendent à l'ouest pour la journée. Connaître le terrain est important : leurs ennemis auront l'avantage sur eux. Abraxas n'est pas aveugle : il ne leur sera pas possible de rattraper ce retard. En revanche, pouvoir compter sur une assistance rendra sa propre tâche et celle de ses collègues plus efficaces.

Après un rendez-vous qui s'est déroulé de façon assez tendue - il s'en est fallu de peu pour la jeune femme ne décide de les planter là, visiblement peu satisfaite du marché initial qui lui était proposé. Ils n'ont pas eu le choix, malheureux, si ce n'est de céder à ses exigences. La défaite laisse un goût amer dans la bouche de l'yvridio, qui pourtant ne dit rien. Les voilà arrivés au marché couvert, où le soldat espère bien profiter d'une pause bien méritée, et pourquoi d'une pause déjeuner dans les règles de l'art.
« Je compte aller m'acheter quelque chose à manger, précise Abraxas, donc si tu veux aussi, c'est le moment. Sinon, je ne m'éloigne pas trop. » Un regard appuyé accompagne sa suggestion, signifiant clairement je ne te laisse pas seul ici.



HRP: j'espère que ça t'ira quand même ://



⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝

Mar 14 Aoû - 17:35
Abraxas
affiliation :
eskeia (phonos)
particularités :
réincarnation d'andromaque

béni d'héra + le don d'abraxas est puissant mais il ne peut s'en servir pour lui-même. il lui confère la capacité de se lier à une personne de son choix et de lui apporter tout soutien dont elle aurait besoin. est-elle blessée ? abraxas est capable de partager la douleur, voire de transférer la blessure sur lui-même. est-elle fatiguée ? il peut lui donner un peu de sa propre énergie. a-t-elle du mal à contrôler son propre don ? il peut l'aider à le faire. abraxas peut en faire beaucoup pour celui ou celle à qui il se liera, mais toujours au détriment de sa propre santé, de sa propre vie.
avatar :
chisaki kai (© meru90) / paradis + dévotion + dante
Messages :
168
Date d'inscription :
25/07/2018
yvridio
avant-garde + kasimir 180728075226333270he said, "all things pass into the night" And I said, "Oh no sir, I must say you're wrong, I must disagree, Oh no sir, I must say you're wrong, Won't you listen to me."

track

avant-garde feat. abraxas
Il y a cru—en cette pseudo-familiarité entre l’Ouest et lui—à travers photographies et topographies retenues par cœur.
La perception est un mensonge.
Au début frêle, une irritation silencieuse grésille.
Six cent quatre-vingt-douze jours ouvrés de service.
Six cent quatre-vingt-douze jours ouvrés au sein desquels trois cent vingt-sept passés à élaborer des stratégies concernant l’Ouest.
Six cent quatre-vingt-douze jours dont cinq milles heures passées sur des slogans glorifiant l’Ordre et Eskeia.
Et il fallu atteindre le six cent quatre-vingt-treizième jour ouvré de service pour constater que tout ce travail ne servit à rien.

La connaissance incomplète du terrain, les données manquantes, le profil moyen non-actualisé.
Kasimir se sent con.
Con et nu.
Dévêtu de son uniforme et de ses bijoux—au six cent quatre-vingt-treizième jour ouvré de service, le voilà en tee shirt et jean—il manque un poids sur son corps. Chaque mouvement, chaque rue, chaque stand, chaque caractère l’hallucinent et l’impressionnent.
Perdu et dérouté.
Aucun mot n’a pu sortir de sa bouche face à l’indic—parce qu’à l’Ouest, il n’oserait même pas donner son identité pour se conférer une autorité en toc—ce que le stratège a obtenu n’a jamais été au mérite.
Son privilège.
Son foutu privilège constamment mis en doute—un doute qui corrode toujours un peu plus fort aux côtés d’Abraxas. Car à ses côtés, il aimerait lui prouver sa valeur, que ses compétences ne soient guères du vent. Ce sentiment d’admiration auquel l’usurpation s’agglutine. Les positions désordonnées, il soufflait à peine sa cinquième bougie qu’Abraxas prenait déjà les armes ; et maintenant le voilà à devoir lui donner des directives.
Kasimir, il voudrait ressembler à Abraxas.

Voilà que l'heure du déjeuner se pointe.
Au regard de son interlocuteur, le jeune homme comprend la face cachée de la phrase.
« Je vais venir avec vous. »
Un léger sourire.
Ultime barrière pour cacher l'embarras de pas être assez solide à lui tout seul.




hrp — des bises. si ça n'aide pas assez à faire avancer le rp, j'éditerai!!
Mar 21 Aoû - 21:31
Kasimir Rothschild
habitation :
un studio de blédard seultout au nord
affiliation :
théné
particularités :
+ porte toujours de bijoux en or
+ privilégié asf
+ le nord est sa prison dorée
+ supposé tout savoir, mais ne sait au final rien
avatar :
archer — fate/grand order
Messages :
43
comptes :
dante
Date d'inscription :
26/07/2018
hinos

⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝




icon

avant-garde


ft. kasimir





Insensible au tourment intérieur de son compagnon, Abraxas fixe son esprit sur les priorités. Cet espace étendu devant lui n'est jamais qu'un nouveau champ de bataille, comme il en a connu des centaines. Ses propres émotions sont complexes - réprimées par le besoin impérieux de survivre, elles se frayent parfois un chemin à travers ses défenses. Elles s'expriment sous la forme de sourcils se fronçant légèrement, d'un battement trop rapide de l'œil, d'une main qui se tend avant de retomber à ses côtés. Abraxas n'est pas tranquille. Il ne le sera jamais ; il peut ne pas survivre, mais voudrait partir sans porter sur ses épaules le fardeau d'autres trépas.
Mais quelque chose, dans l'attitude de Kasimir, l'interpelle, et il tourne le regard dans sa direction. C'est là l'instinct du guerrier, incapable de compassion et pourtant alerté par le besoin de vivre. Abraxas a une compréhension innée des autres, innée mais décalée ; il ne comprend que les non-dits, les silences qui pourraient lui coûter cher. Pour autant, il ne cherche pas à en savoir davantage. Si Kasimir sourit, alors il est fonctionnel ; le reste n'est que confiance. Abraxas acquiesce donc, sans mot dire.

L'heure n'est guère propice à la ballade. Cela apaise la pointe de culpabilité qui le tiraille ; puisqu'il n'est guère possible de travailler, il faut donc reprendre des forces. Abraxas ne néglige jamais ce point, évidemment ; toutefois, une part de lui regrette cette enveloppe de chair qui le contraint tant. Il ne désire cela dit pas devenir esprit, comme Andromaque prisonnière de sa personne ; rien ne saurait vraiment le satisfaire. Repérant un étal qui lui paraît correct, Abraxas s'en approche. Gardant toujours un œil sur Kasimir, il négocie avec la vendeuse pour un sandwich et une pomme. Le prix qu'il paye est sans doute trop élevé encore ; il ne s'en soucie pas. A trop discuter, il se ferait repérer, ce qui n'est pas le but. Et puis, que fait-il de son argent ? Ce n'est pas qu'il l'économise ; il n'en a juste pas l'utilité.
Se retournant vers Kasimir, il lui demande : « Alors, qu'est-ce que tu en as pensé ? » Il ne précise pas de sujet spécifique, le laissant libre de s'exprimer à sa guise sur ce qui l'aurait marqué ; les impressions les plus marquantes sont souvent utiles. Si tant est que l'on prend le temps, ensuite, de s'interroger sur ce que l'on n'a pas remarqué.



HRP: j'ai répondu super vite pardon



⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝

Mer 22 Aoû - 9:48
Abraxas
affiliation :
eskeia (phonos)
particularités :
réincarnation d'andromaque

béni d'héra + le don d'abraxas est puissant mais il ne peut s'en servir pour lui-même. il lui confère la capacité de se lier à une personne de son choix et de lui apporter tout soutien dont elle aurait besoin. est-elle blessée ? abraxas est capable de partager la douleur, voire de transférer la blessure sur lui-même. est-elle fatiguée ? il peut lui donner un peu de sa propre énergie. a-t-elle du mal à contrôler son propre don ? il peut l'aider à le faire. abraxas peut en faire beaucoup pour celui ou celle à qui il se liera, mais toujours au détriment de sa propre santé, de sa propre vie.
avatar :
chisaki kai (© meru90) / paradis + dévotion + dante
Messages :
168
Date d'inscription :
25/07/2018
yvridio
avant-garde + kasimir 180728075226333270he said, "all things pass into the night" And I said, "Oh no sir, I must say you're wrong, I must disagree, Oh no sir, I must say you're wrong, Won't you listen to me."

track

avant-garde feat. abraxas
Au moment où Abraxas rejoignit l'échoppe, l'hinos se rangea à une petite distance de lui sur le côté du stand. Le temps que l'un se laisse avoir pour paraître simple touriste, le comportement de l'autre suivait inconsciemment dans son attente. Les iris en constant mouvement examinaient cette zone fourmillante emplie d'inconnu. La fracture des modes de vie entre le Nord et l'Ouest paraissait particulièrement criante à cet instant. Au-delà des personnages—c'est le lieu qui rendait l'atmosphère singulière.

Le vestige monothéiste rembarrait la fournaise extérieure si bien que c'en était oppressant. Une immensité stérile et une grandeur futile, la démesure du disproportionné et ces nervures semblables aux toiles d'une arachnide fatale. Ses épaisses arches soutenues par contreforts et boutants démontrent la fragilité d'un pouvoir fou de mettre en cage. Cette architecture qui force sa soumission sur l'homme—le transformant en une vulgaire bête asservie par une volonté imaginée.
Kasimir étouffait, comme s'il se retrouvait privé de sa pensée ; comme si cogiter tout simplement était interdit. Mais l'interrogation du soldat lui rappelle qu'en ces temps ce n'est guère le cas.

« Charmante! Une rencontre très enrichissante, il me tarde de la revoir. » un sarcasme sourd qu'un sourire en coin solidifie. Une pause alors qu'à nouveau son regard prend une autre direction. « C'est incroyable, à chaque nouvelle visite, ce pôle change et je ne reconnais plus rien. » poursuivant cette mascarade du touriste à demi-vraie, Kasimir ne dirige pas ses yeux vers son aîné—il n'en a pas besoin. Il sait qu'Abraxas en a compris le sens. Aller droit au but pourrait attirer une attention qui n'est aucunement nécessaire après leur entretien dans la matinée.




hrp — cette réponse est tardive, mais j'espère qu'elle te va!!
Lun 10 Sep - 17:00
Kasimir Rothschild
habitation :
un studio de blédard seultout au nord
affiliation :
théné
particularités :
+ porte toujours de bijoux en or
+ privilégié asf
+ le nord est sa prison dorée
+ supposé tout savoir, mais ne sait au final rien
avatar :
archer — fate/grand order
Messages :
43
comptes :
dante
Date d'inscription :
26/07/2018
hinos

⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝




icon

avant-garde


ft. kasimir





Certaines personnes se montrent peut-être réticentes à discuter pendant leur repas. Abraxas, quant à lui, ne voit aucun problème à parler la bouche pleine. Andromaque le désapprouve, car comme elle aime à l'expliquer, ce n'est pas bon pour la digestion. Comme s'il en avait quelque chose à faire ; l'action n'attend guère le moment où son ventre lui donnera le feu vert. Abraxas s'est déjà battu dans un état bien pire ; par conséquent, il ne voit guère de problème à cet inconfort. Cela dit, il fera des efforts ; malgré ses rapports très familiers avec le stratège, il s'efforce toujours de ne pas dépasser une certaine limite, et cela se traduit, parfois, par la plus élémentaire des politesses.
Abraxas entend le sarcasme dans la voix de Kasimir, et ses lèvres s'étirent légèrement. Il n'est guère étonné de constater que l'homme émet finalement les mêmes réserves que lui, avec une diplomatie qui lui est étrangère. Et c'est pour cela, se dit Abraxas, qu'il se refuse à tenter d'occuper une autre position ; outre le fait qu'il lui manque l'ambition nécessaire, il se sent au final bien plus à l'aise dans le rôle du pantin que l'on prive de décision - et qui, parfois, manipule ses propres fils malgré tout. Cette position hybride est ce qui lui convient le mieux. L'homme n'ignore guère que ses paroles, par moments peuvent être gênantes ; qu'il est dénué du tact qui adoucit les critiques et remotive les esprits. Il ne sait guère émouvoir les cœurs ni apaiser les doutes - quand bien même, par moments, il rassure par sa posture solide. « N'est-ce-pas... » : approuve-t-il d'un regard entendu. Kasimir n'a cependant pas tort sur un point : la rencontre a été effectivement enrichissante. Peut-être pas dans le bon sens du terme, cela dit.
« Je crains que ce ne soit encore trop dangereux maintenant, ajoute Abraxas sans se soucier des apparences. Les choses bougent vite ici, et on ne peut pas encore se fier à elle. » Puis il mord dans son sandwich, inconscient du problème que peut représenter sa franchise.



HRP: jpp de lui



⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝ ⚝

Mar 11 Sep - 10:44
Abraxas
affiliation :
eskeia (phonos)
particularités :
réincarnation d'andromaque

béni d'héra + le don d'abraxas est puissant mais il ne peut s'en servir pour lui-même. il lui confère la capacité de se lier à une personne de son choix et de lui apporter tout soutien dont elle aurait besoin. est-elle blessée ? abraxas est capable de partager la douleur, voire de transférer la blessure sur lui-même. est-elle fatiguée ? il peut lui donner un peu de sa propre énergie. a-t-elle du mal à contrôler son propre don ? il peut l'aider à le faire. abraxas peut en faire beaucoup pour celui ou celle à qui il se liera, mais toujours au détriment de sa propre santé, de sa propre vie.
avatar :
chisaki kai (© meru90) / paradis + dévotion + dante
Messages :
168
Date d'inscription :
25/07/2018
yvridio
avant-garde + kasimir
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avant garde ork
» L'avant garde des Oracion Seis [Rei et Azael contre Buster et Ethan]
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» Decors garde impériale
» Tour de garde du Rohan
réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum