wicked lands

these violent delights have violent ends

Catharsis } Revolver

Assène-moi
ta catharsis





L'onirisme s’étiole sous les soubressauts cauchemardesques et Asphodèle court et Asphodèle fuit à travers les plaines, Asphodèle tutoie le ciel. Mais les entrailles terrestres s’effondrent sous les tremblements du mirage de bien-être. Morphée l’abandonne à Mnémosyne, torture insolente l’atrophiant d’un repos éthéré. Elle hait se souvenir, Asphodèle, elle qui était une reine. Guerrière adulée, son nom chantant sur les lèvres de ceux qui ne s’étaient pas élevés. Le vermeil épouse ses courbes, Asphodèle rayonne, tenant en son creux les gemmes qu’elle a brisé. Asphodèle ensorcelante, Asphodèle terrifiante. Saoule de sang, trônant sur les cristaux déchirés. Elle règne Asphodèle, fossoyeuse trônant sur des macchabés de cristaux.

Le souffle s’interrompt lorsque son corps s’écartèle sur la roche, l’eau trébuchant sur les courbes de son faciès. Les sanglots fleurissent en son sein et la poitrine s’éventre en un hurlement de tristesse. Le prix de la connaissance est la douleur amère et morbide de se souvenir de l’avilissante vérité. Bienvenue en enfer ma reine murmurent les asphodèles, floraison lascive de sa peine. Les larmes s’agglutinent, manquent de s’effondrer tandis que le tsunami d’émotions ravage le corps déjà brisé.

« J’aurais voulu mourir. » , s’envolant avec tendresse vers celle qui accompagne ses rêves. Revolver. Création d’un genèse, renouveau éprouvant les fadaises, Revolver splendide, Revolver séductrice, pure institution de son esprit. Et l’azur se languis sur le rosé de sa pulpe. Les doigts s’aventurent sur les aspérités de la pierre et Asphodèle se relève contemplant la cascade, reflet de ses cauchemars. « Tu l’as vu ? » l’inquiétude proliférant dans la voix, « M'as-tu vu fragmenter Diamant Jaune ?»





BY MITZI


@Revolver
Mar 7 Aoû - 21:47
Asphodèle
habitation :
Cottage en bordudre de la ville du Nord
affiliation :
[ORDRE] - Force spéciales. Depuis sa création.
particularités :
Immortalité nacrant le creux de ses reins, Asphodèle jamais ne trepasse, Asphodèle épousera le sang des astres. (Age d'apparence, autour de la vingtaine)
avatar :
Coco - Jzvbeee (jzvbeee's art blog)
Messages :
44
Date d'inscription :
26/07/2018
yvridio
réalité asphyxiée ; songes amputés


A l’ankylose de la réalité, les ombres menaçantes des démons aphones cèdent leur place à des lucifers apatrides, ses serres se refermant le long des chimères de ta trachée et la sienne s’éreintant sur un geignement surréel ; à ses nuits sans songes se succèdent tes pensées oniriques et le cristal se trouble de la scène qui s’offre à ses yeux larmoyants. Tu trônes sur ses frères et sœurs, sur ces tendres amours qu’elle a chéries jusqu’à ce que la mort les lui arrache – et toi que les délires rongent d’une culpabilité sans fin, toi qu’elle observe depuis l’angle mort de ta conscience muette. Toi qu’elle prend en pitié, la pointe acérée de ses griffes éventrant le myocarde palpitant de tes cauchemars ; asphodèle fanée d’avoir trop longtemps traîné ta dépouille le long des districts séculaires d’une ville abîmée par les années.

Et comme les cités maudites tu sembles te courber, voûtée par l’abjection d’une infinité de massacres superflus, chaque pierre écrasée entre tes doigts érodant peu à peu la lisière incertaine de tes édifices de marbre. Revolver se glisse dans les décombres, écarte les monceaux rocheux et s’enfouit dans les profondeurs sibyllines de tes songes – ruines remplacées par la sérénité des cataractes opalescents, la cascade noyant tes peines et tes regrets. Padparadscha au souffle coupé, la gorge étiolée par la familiarité du lieu ; un instant son corps se trouble, le contrôle précaire sur ses infiltrations maladroites. Quelque part, dans les confins hagards de sa chambre, le saphir rougeoie et fend ses chairs, le poitrail ouvert sur une expansion cristalline.

« J’aurais voulu mourir. » Roche coite sous tes phalanges lactescentes, la tiédeur occulte gorgeant ses pores d’une toute nouvelle infamie. « Tu l’as vu ? M’as-tu vu fragmenter Diamant Jaune ? » A la confession les commissures s’étirent, lippes fendues d’un sourire saturé de tristesse pure – « Oui. » Revolver t’as vu, t’as senti fracturer la source de la belle aux cheveux d’or. « J’ai vu le tourment dans tes rétines. Le tremblement dans tes gestes. Les ravages qu’a causé cette ascétique destruction. » Et sa main trouve la tienne, l’étreignant d’un réconfort qui lui manque cruellement.

Le pardon suinte d’entre ses doigts élancés, et le svelte mirage qui fait sa peau enroule ses maigres bras autour de tes épaules ; si frêle tu sembles à la rupture de ta vie, si douce – de tes contacts elle se languit. Car l’onirisme de vos rencontres la bouleversent, une absence certaine griffant la pierre sous son derme. « Absous-toi de tes tourments, Asphodèle. Les fleurs pleurent déjà tant tes morts. » Contre l’immortalité ricochent les pertes, les séraphins forçant moult proches à quitter vos étaux amoureux. Vous qui vous sentez meurtrières, qui contemplez l’infini d’un ultime auquel se soustraire paraît illicite.




Jeu 9 Aoû - 17:35
Revolver
habitation :
une villa retapée dans l'est, au milieu de nulle part
affiliation :
anké -- cheffe du secteur d'atropos, la force armée de l'affiliation. elle supervise aussi les voleurs et peut parfois aider à dénicher des logements convenables.
particularités :
bénédiction // morphée -- capacité à s'infiltrer dans les rêves d'autrui et d'y implanter ou retirer une information, une idée.

gemme // saphir padparadscha (9) -- la pierre est imbriquée au creux de sa paume droite.

ce que dit la bouche d'ombre (revolythe) // imo pectore (revodrix) // mélancolie cruelle (revelion) // catharsis (revodèle)
avatar :
zero two- ditf (cara delevingne) + pleocchi
Messages :
226
Date d'inscription :
10/07/2018
kosmo
Catharsis } Revolver
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Toussaint veut des nouvelles ( Véra, Toussaint et Serge)
» Flintlock Pistol
» Destin du Revolver, Gabriel Colt
réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum