wicked lands

these violent delights have violent ends

boulevard of broken dreams (asphodèle)

boulevard of broken dreams
feat. asphodèle
Une surprise. Le monde réserve parfois d'étranges surprises. Le monde est fait de nombreuses surprises. Ce sont des bonnes et des mauvaises surprises, mais des surprises tout de même. La réincarnation d'Orphée avait été une surprise à laquelle Mazette, elle, ne fut guère préparée. De plus, celle-ci ne semblent guère être terminée, puisque parfois, quelques souvenirs renaissent des cendres afin de mieux la hanter. De mauvaises surprises, en sommes. Elle avait vu sa femme disparaître. Elle avait connu la perte d'espoir, ainsi que les regrets. Elle avait découvert l'amour, le seul et unique.

Eurydice.

La belle Eurydice. Elle comprend, pourquoi l'Orphée l'aime tant. C'était une femme respectable, mêlée à une sublime beauté, que l'on désire à tout prix sauvegarder, mais aussi sauver. Il n'avait pas réussi, Orphée. Il s'était retourné. Il avait regardé le visage de sa femme – il n'en avait même pas eu le temps. Mais il l'aimait toujours, Mazette le sait, le sent, le voit parfois lorsqu'elle ferme les yeux. Ceux qui ont connus Orphée l'ont aussi ressenti, elle le sait, ô tendre Orphée. Elle pourrait fermer les yeux afin de mieux y penser, de se souvenir de cette sensation de faire un avec Orphée et tout ceux qui l'eurent été.  

Elle n'a pourtant pas le temps pour cela, Mazette. Elle est pressée. Elle n'a pas quitter son poste pour rien, vous savez. Mazette, elle a été demandé. Par qui, vous demandez vous ? Par la jolie Asphodèle. Elle a un beau visage, Asphodèle, sans parler de son rire. Elle a un beau rire, oui, Asphodèle. Elle ne le sait que trop bien, Mazette. Elle s'en est déjà rappelé sans savoir d'où elle savait. La douce Asphodèle avait sûrement besoin d'un œil avisé – Mazette avait déjà demandé son aide au sud, alors il était normal qu'elle l'aide aujourd'hui, à l'est. Elle ne peut pas dire non à ce tendre regard, Mazette, même si elle ne l'a jamais vraiment connu d'elle-même.

Elle est arrivée dans les temps. Elle ne voulait pas déranger ni se faire attendre, Mazette. Elle a cet air droit, cet air sérieux. Elle ne sait pas trop ce qu'elle fait là, en vrai. Une mission spéciale, peut-être. Une descente ? Elle ne sait pas. Mazette, elle a l'habitude des descentes – elle a même connu celle aux enfers. Elle n'aime pas trop cela, Mazette. Elle le fait par devoir. Elle le fait parce qu'on lui dit de faire cela. C'est un bon chien, un bon Cerbère, cette Mazette. Avec son regard posé, sérieux, et ses lèvres pincées. Elle a le dos tout droit, vous savez, ça lui donne un air. Elle paraît plus grande. Elle paraît plus vieille.

Elle aperçoit Asphodèle, se rapproche. Elle montre ses papiers quand on lui demande, elle n'a rien à cacher. Elle veut juste se dépêcher. De quoi ? Elle ne sait pas trop, Mazette. Elle a l'impression qu'elle sait quoi faire, si ce n'est de l'avoir déjà fait. Une impression de déjà vu. Asphodèle. Elle fait un signe de la tête, par politesse, par gentillesse, mais aussi presque par tendresse. Elle a des réflexes qui ne sont pas les siens, Mazette. Elle a l'impression de ne pas être elle-même.

Elle le sent mal.
Très mal.
pour endymion ♡



Dim 29 Juil - 19:29
Mazette
habitation :
sud
affiliation :
œil, ordre
particularités :
réincarnation d'orphée, pleure des pétales quand elle est heureuse, bénédiction de perséphone.
avatar :
asuka s. langley, evangelion || madelaine petsch (d'arty, dévo, alba)
Messages :
99
Date d'inscription :
25/07/2018
yvridio

Renaissances
adulées




Les prismes s'éclatent à la lueur azurée de la voûte céleste. Fallait-il toujours qu’elle l’observe, ce bleu insidieux et grotesque. À force d'existence, Asphodèle ne supportait la vision banale de ce couvercle astral. Les soupirs martèlent son coeur flétri, depuis combien de temps n’avait-elle pas sourit ? Les doigts s'écharpent sur la cigarette lâchement volée au seul être qui pouvait la supporter, les prismes azurés s’éclatent sur la nature courbée. L’encéphale s'enlise dans les réflexions d’une opalescence controversée et Asphodèle attend celle qui l’aidera à sortir de ses tourments.

Ôh, Asphodèle terrifiée, persuadée de la présence de gemmes ensorcelées. On l’avait envoyée en mission de reconnaissance vérifier que les gemmes se noyaient dans leurs souffrances. On lui avait insidieusement murmuré qu’il fallait qu’elle en finisse avec les êtres qu’elle croisait. L’acrimonie brûle ses entrailles mais c’est la lassitude qui teint son encéphale.

Elle observe Mazette arriver, découd la moindre de ses pensées, alors que son talon écrase la cigarette à moitié commencée. Elle s’abstint de salutations étrangères. Les mots n’étaient que fiel, absinthe lâchement déversé sur des plaies fraîchement germées. Les lippes s’échancrent parodiant une once de sourire et relâchant l’essence d’un trépas. « Nous partons à la recherche de gemmes réfractaires aperçues il y a de ça trois jours. Tu as été envoyée pour ta capacité d’analyse et ta vision.» Et l’azur soudainement s’encrasse dans l’orage grisée, dans les connaissances floutées. Elle connaissait ces prismes prometteuses de paix. Elle s'enracine quelques instant dedans, dans un silence étouffant, agressant sa mémoire atrophiée, une certitude cernant son coeur blessé. Le passé renaissait.

BY MITZI
Dim 29 Juil - 23:16
Asphodèle
habitation :
Cottage en bordudre de la ville du Nord
affiliation :
[ORDRE] - Force spéciales. Depuis sa création.
particularités :
Immortalité nacrant le creux de ses reins, Asphodèle jamais ne trepasse, Asphodèle épousera le sang des astres. (Age d'apparence, autour de la vingtaine)
avatar :
Coco - Jzvbeee (jzvbeee's art blog)
Messages :
44
Date d'inscription :
26/07/2018
yvridio
boulevard of broken dreams
feat. asphodèle
Elle a le sourire crispé, Mazette, mais c'est un joli sourire. C'est celui qu'on a quand on est face à quelqu'un qui fait battre notre cœur d'une façon peu convenable, bien qu'on ne sache pas pourquoi. Elle écoute attentivement, en tout cas, Mazette. Elle est toute ouïe et toute fière. Elle ne veut pas décevoir, elle veut rendre fier, très fier. Elle prend tout en note, dans son cerveau. Elle est prête à observer, à identifier et à annoncer. Elle se permet même de poser des questions, qu'elle juge importante, espérant ne pas déranger, ne pas passer pour une idiote, une imbécile. ces gemmes ont-elles étaient revues dans les environs depuis ? Cherchons nous les gemmes en elles-même, ou des indices d'une direction ? Étaient-ils questions de traces, de fantômes, ou d'une présence physique. Elle peut se concentrer sur les deux, Mazette, mais cela faciliterait le tout si elle avait des précisions de ce genre, bien qu'elle n'ose guère en demander trop.

Alors, elle attend des réponses. Elle ne compte pas partir à l'aveuglette. Et puis, elle n'est pas contre le fait de rester un peu à côté d'Asphodèle la belle. Il y a quelque chose de charmant, chez cette femme. Quelque chose d'attirant. Elle a l'impression d'être liée à elle, du plus profond de son être. Elle ne sait pas trop pourquoi, d'ailleurs ; mais Asphodèle exerce un charme. Un charme doux, froid, mais chaleureux à la fois. Elle a ce don de faire un nœud dans son ventre, mais aussi dans sa mémoire. Parce qu'elle a l'impression de déjà vu, Mazette. Plus que les quelques rencontres dans le Sud. Tout cela lui dit quelque chose, mais elle ne sait pas sur quoi mettre le doigt.
pour endymion ♡



Mar 31 Juil - 14:35
Mazette
habitation :
sud
affiliation :
œil, ordre
particularités :
réincarnation d'orphée, pleure des pétales quand elle est heureuse, bénédiction de perséphone.
avatar :
asuka s. langley, evangelion || madelaine petsch (d'arty, dévo, alba)
Messages :
99
Date d'inscription :
25/07/2018
yvridio

Renaissances
adulées





Le cinabre des sentiments s’arrache dans le bruissement de la ville, et Asphodèle contemple la nature morte de la vie, les mains jointes en une droiture maudite. Le sourire s'échancre de questionnements avides et l’azur épouse le contour de Mazette avec bienveillance. « Un de nos indics à remarqué des attitudes étranges près du marché noir. Nous n’avons pas de signalement particulier. Le but actuel est de relever le moindre fait suspect et d’embarquer en interrogatoire chaque personne réfractaire.  »

Le silence teint ses paroles d’un mysticisme amer. Ils ne vont pas que patrouiller, mais étaler la puissance de l’ordre. La tyrannie doit être entretenue pour durer, aurait sussuré sa douce Hélène. Et Asphodèle s’émeut, tension abrasive au creux de ses reins. Impériale, elle erre au milieu des siens, invitant Mazette à suivre son chemin. « Avec une chance infinie, nous pourrions trouver des indices sur leurs destination.» Les pas s’illustrent d’observations délétères. L’ordre maudit amenait la population la plus appauvrie à détester ses serviteurs et Asphodèle sentait sur ses courbes le poids des rancoeurs.

Les heures s’écoulent sous le Phebus clairvoyant, assommant le peuple d’une langueur abrutissante quand viennent les premiers signes d’une piste affaiblie, les conduisant aux prémices de la ville. « Il nous faudra nous expatrier pour continuer la mission. »



BY MITZI
Mar 14 Aoû - 17:56
Asphodèle
habitation :
Cottage en bordudre de la ville du Nord
affiliation :
[ORDRE] - Force spéciales. Depuis sa création.
particularités :
Immortalité nacrant le creux de ses reins, Asphodèle jamais ne trepasse, Asphodèle épousera le sang des astres. (Age d'apparence, autour de la vingtaine)
avatar :
Coco - Jzvbeee (jzvbeee's art blog)
Messages :
44
Date d'inscription :
26/07/2018
yvridio
boulevard of broken dreams
feat. asphodèle
Elle est toute ouïe, Mazette, toute prête. Elle ne s'est peut-être pas fait belle pour l'occasion, mais c'est parce que l'occasion est une mission. De toutes façons, elle ne se fait jamais jolie, Mazette, elle n'aime pas ça. Elle préfère prêter son oreille à une noble tâche plutôt que de prêter ses chaussures à une grosse tâche. Elle écoute donc avec intérêt et une concentration hors-norme. Trouver des indices, c'est son fort. C'est un fin limier, Mazette, un magnifique chien de l'Ordre. ce serait fort dommage qu'autant tant de monde soient sur place pour un résultat insatisfaisant. Ne perdons pas de temps, si indice il y a, indice nous trouverons. Elle a l'air sûre d'elle, Mazette. Elle ne se fait pas attendre et fouille du regard chaque endroit où elles passent. Durant des heures, elle essaie de ne pas se laisser déconcentrer par la présence d'Asphodèle la belle, elle n'a pas le temps pour cela, ô que non. Si son regard se pose sur ces cheveux blancs, ce n'est guère pour trop longtemps. Elle repense à l'Ordre, à sa mission, à son regard qui se doit tout voir. C'est important d'être aussi consciencieuse que Mazette, de ne pas se laisser déconcentrer par une plus haut gradée, ô combien celle-ci enivre l'intérêt.

Mais voilà, rien ne semble assez important pour être signalé – si Mazette c'est trompé, elle l'assumera peut-être, au détriment de son honneur. En tout cas, il est évident que rester dans cette zone n'est pas suffisant, qu'il faut pousser plus loin, peu importe ce qui est dit. Elle sait qu'Asphodèle a raison, alors elle hoche la tête, acquiesce. Il ne faut pas leur donner de répits. Ce genre de personnes profitent de tous les instants de pause possibles pour devenir insupportable et se renforcer. Expatrions-nous donc si cela permet d'éviter une catastrophe.
pour endymion ♡



Mer 26 Sep - 16:02
Mazette
habitation :
sud
affiliation :
œil, ordre
particularités :
réincarnation d'orphée, pleure des pétales quand elle est heureuse, bénédiction de perséphone.
avatar :
asuka s. langley, evangelion || madelaine petsch (d'arty, dévo, alba)
Messages :
99
Date d'inscription :
25/07/2018
yvridio
boulevard of broken dreams (asphodèle)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» boulevard of broken dreams (leonie)
» Boulevard of Broken Dreams. — ASHDAWN
» DB Dreams !
» Broken Wolves PV Tybalt
réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum